L'Équipe > Chercheurs > Johanne Collin
  • Johanne Collin
    Responsable de l'Équipe MÉOS

Johanne Collin est professeur titulaire au sien de l’option Médicament et santé des populations de la Faculté de pharmacie de l’Université de Montréal, où elle enseigne la sociologie de la santé et l’histoire de la médecine. Elle est également directrice du MÉOS depuis sa création en 2003. Sa these de doctorat, publiée en 1995 (Changement d’ordonnance. Editions Boréal, 1995) portait sur l’histoire de la pharmacie au Québec (1880-1980) et sur les transformations de la profession de pharmacien dans le contexte de l’essor de l’industrie pharmaceutique multinationale au 20e siècle. Elle a ensuite effectué un postdoctorat à Paris (Institut de recherche sur les sociétés contemporaines, CNRS) et à McGill (Departement of Social Studies of Medecine). De 1995 à 2007, elle a été chercheur boursier du Conseil québécois de la recherche sur la société et culture (CQRS/FQRSC). Son programme de recherche est entièrement dévolu à l’étude historique et sociologique du médicament. Elle a publié plusieurs ouvrages et articles scientifiques qui lui ont valu d’être admise au sein de l’Académie internationale d’histoire de la pharmacie en 1999 et d’obtenir, comme co-auteure, le prix du meilleur article en sociologie médicale en 2001( (Eliot Freidson Award).

Ses recherches portent principalement sur trois thèmes : 1) les raisonnements thérapeutiques, les pratiques cliniques et les dynamiques professionnelles autour du médicament; 2) les logiques profanes (thérapeutiques et extra-thérapeutiques) de recours au médicament dans les sociétés occidentales contemporaines; 3) les médicaments psychotropes et les nouvelles socialités. Elle a publié en 2006 Le Médicament au cœur de la socialité contemporaine (PUQ, 2006) et termine actuellement un projet de recherche portant sur la circulation des savoirs sur les médicaments dans les médias de masse et sur Internet (IRSC). Elle amorce également un projet de recherche sur l’histoire des maladies nerveuses et dépressives au Québec (1860-1920) de manière à faire une généalogie de la dépression telle qu’on la connaît à l’heure actuelle.

 

 

COORDONNÉES

Adresse civique :
Faculté de pharmacie, Université de Montréal
SECTEUR : socio-économie du médicament
2940, chemin de Polytechnique
Pavillon Jean-Coutu, local 2250
Montréal (Québec), H3T 1J4

Adresse postale :
Case postale 6128, succ. Centre-ville
Montréal (Québec) H3C 3J7

TÉLÉPHONE AU TRAVAIL : 514-343-7145
TÉLÉCOPIEUR AU TRAVAIL : 514-343-5691
COURRIEL : johanne.collin@umontreal.ca

 

Principales publications traitant du médicament :

COLLIN J. « Relations de sens et relations de fonction : risque et médicament ». Sociologie et société, XXXIX(1)99-122, printemps 2007.

COLLIN J, OTERO M, MONNAIS L (eds.). Le médicament au cœur de la socialité contemporaine. Regards croisés sur un objet complexe. Collection Problèmes Sociaux Intervention Sociale, Ste-Foy, Presses de l’Université du Québec, 2006, 300 p.

COHEN D, MCCUBBIN M, COLLIN J, PÉRODEAU G. « Medications as social phenomena ». Health: An Interdisciplinary Journal for the Study of Health, Illness, and Medicine, 5(4):441-469,2001.


Pour revenir aux chercheurs...

 
Contactez le webmestre...
Pour revenir à la page d'accueil...